Publication de la 1ère étude de rémunération Hays Luxembourg

Selon la 1ère édition de l’étude de rémunération Hays Luxembourg

Une tendance à la stabilité des rémunérations en 2013 sur un marché de l’emploi privilégié en Europe

Luxembourg-ville, le 19 mars 2013 – Le cabinet de recrutement Hays publie sa première étude de rémunération pour l’année 2013 consacrée au Luxembourg. Malgré un contexte global incertain, le Luxembourg bénéficie d’une position privilégiée en Europe grâce à la santé relative de son économie et de son marché du travail. Son taux de chômage (6,4 % 1) est en effet l’un des plus bas de l’Union
Européenne, et le pays bénéficie de la présence de nombreuses entreprises étrangères sur son territoire, fortement créatrices d’emplois. L’année 2013 devrait ainsi ètre riche d’opportunités de recrutement au Luxembourg puisque 51 % des candidats envisagent de changer d’emploi, quand 74 % des entreprises comptent embaucher. Certains candidats seront fortement favorisés, tels que les polyglottes et les profils pénuriques. Cet optimisme devra toutefois rester mesuré, car le temps est à la prudence, pour les
entreprises comme pour les candidats.

La situation économique incertaine pousse les entreprises à la prudence dans leurs recrutements. L’incertitude à l’égard de la situation économique et financière globale pousse les entreprises implantées au Luxembourg à la vigilance face à des perspectives qui restent incertaines. Afin de limiter au maximum les risques liés à l’embauche de nouveaux collaborateurs, elles ont tendance à allonger les process de recrutement et à écarter les profils atypiques, notamment dans le secteur Commercial, Marketing & Communication. Autre signe de cet attentisme, l’accroissement du niveau d’exigence des entreprises à l’égard des candidats, qui privilégieront les profils d’experts en plus de la détention de compétences particulières (formation reconnue, expérience en adéquation avec le secteur d’activité, maîtrise des langues étrangères, polyvalence…), notamment dans les secteurs Juridique, Finance, Immobilier et des
Ressources Humaines. La prudence se verra également accentuée dans des secteurs tels que l’Industrie & Ingénierie et l’Assistanat & Secrétariat fortement touchés par la crise, et qui voient leur niveau de recrutement baisser. Ces derniers favorisent en effet la mobilité interne et les réorganisations des services aux embauches, mais aussi les emplois intérimaires.

Si la Génération Y s’impose, le Luxembourg est en retard en matière de recrutement 2.0
Le marché du travail luxembourgeois, sous l’impulsion de la Génération Y et l’utilisation croissante des réseaux sociaux, est en pleine mutation. Les entreprises doivent donc s’adapter. En effet, près d’une entreprise sur deux a recruté en 2012 des profils issus la Génération Y, qui devrait représenter la moitié de la population active du Luxembourg d’ici à 2020. Or cette génération bouleverse les codes du travail : elle est perçue comme individualiste par 48 % des entreprises et privilégiant sa qualité de vie à son
environnement professionnel. Par ailleurs, le Luxembourg, comparativement à ses voisins européens, est en retard en matière de recrutement sur les réseaux sociaux. En effet, les entreprises demeurent méfiantes à l’égard d’un outil permettant certes un gain de temps et un accès à une diversité de profils, mais dont elles peinent à percevoir sa valeur ajoutée. Ainsi, 90 % d’entre elles ont effectué moins de 10% de leurs recrutements via les réseaux sociaux et près d’un tiers des entreprises envisagent de stopper leur utilisation pour privilégier des outils de recrutement plus traditionnels.

Les profils polyglottes tireront leur épingle du jeu face à l’exigence accrue des entreprises
Compte tenu de la stabilité des recrutements et des rémunérations dans de nombreux secteurs et la volonté des entreprises de réduire au maximum les risques liés au recrutement, les candidats doivent ètre en mesure de se démarquer. Quatre leviers principaux seront susceptibles d’influencer leurs marges de négociation : le niveau de formation, le niveau d’expertise, mais aussi l’expérience ainsi que la maîtrise des langues. Face à l’exigence des nombreuses entreprises étrangères présentes au Luxembourg, les profils polyglottes seront fortement privilégiés sur le marché de l’emploi. Le bilinguisme (anglais ou allemand) sera très recherché en Assistanat et Secrétariat et dans le BTP, et la maîtrise de plusieurs langues (allemand, luxembourgeois, italien, russe ou japonais en plus du français et de l’anglais) sera de plus en plus exigée dans les domaines juridiques, immobiliers et financiers. De plus, les candidats aux profils pénuriques seront sensiblement favorisés, tels que les profils travaux et études de prix dans le BTP, mais aussi les Comptables et Contrôleurs de gestion en Finance et Comptabilité et les profils d’experts en Ressources Humaines.

Note aux rédacteurs
L’étude de rémunération Luxembourg 2013 de Hays a pour objectif de proposer une vision globale sur le
marché de l’emploi et les pratiques de rémunération au travers des grilles de salaires. La première partie
de l’étude présente les tendances globales de recrutement, et propose un focus sur plusieurs
thématiques RH d’actualités spécifiques telles que les réseaux sociaux ou la Génération Y au sein de
l’entreprise. La seconde partie comprend une analyse précise du marché et rend compte des niveaux de
rémunérations pratiqués par secteur. A travers une analyse approfondie de 13 secteurs d’expertise, Hays
apporte un véritable guide pour le recrutement.
L’étude de rémunération a été réalisée auprès d’un panel de 400 candidats et clients de Hays au
Luxembourg au cours de l’année 2012.

L’étude Hays est disponible en ligne sur Hays.lu.

A propos de Hays :
Hays est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous sommes les experts pour recruter des professionnels qualifiés et compétents à travers le monde. Chaque année, nous recrutons 55 000 candidats et 182 000 intérimaires pour le compte de milliers
d’entreprises des secteurs privé et public, sur des postes en CDI, CDD, travail temporaire et contracting. La combinaison de notre expertise à travers un éventail de spécialisations métiers et secteurs fait de nous un recruteur inégalé dans le monde du travail.
Hays France & Luxembourg compte aujourd’hui plus de 450 collaborateurs répartis au sein de 15 villes (Paris, Bordeaux, Dijon, Lyon, Lille, Aix-en-Provence, Toulouse, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Strasbourg, Tours, Rennes, Rouen) et une antenne au Luxembourg, couvrant 25 spécialisations métiers et secteurs.

Contact presse:
Johanna Pons
Email: jpons@webershandwick.com
Tél: +33 (0)1 47 59 38 76

1 Selon l’Agence pour le développement de l’emploi, 22/02/2013
http://www.statistiques.public.lu/fr/actualites/population/travail/2013/02/20130222/index.html

 

Facebook Comments

Website Comments

  1. Harmonie

    Bonjour, merci pour ces informations, je peut poser une question? Combien de personne/an recruter vous? merci déjà pour votre réponse.

  2. oriane.martin

    Bonjour,
    Moovijob est une société de 13 personnes qui recrute petit à petit.
    Si vous souhaitez savoir à combien d’entreprise nous permettons de recruter des candidats, c’est une autre histoire. 🙂
    Bien à vous,
    La team moovijob

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.