Quelle employabilité pour les filières Universitaires ?

D’après l’enquête insertion 2012 du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, 90% des étudiants ayant obtenu un DUT, une licence professionnelle ou un master en 2009, occupent un emploi 30 mois plus tard. Tous les détails par diplôme, filière et université.

Qui a dit que faire ses études à l’université ne menait pas à l’emploi ? D’après les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Enseignement supérieur, ce sont plus de 9 diplômés sur 10 de l’université qui s’insèrent durablement dans l’emploi.
Ainsi 91% des étudiants qui ont obtenu un Master en 2009, 92% des détenteurs de licence professionnelle et 89% d’un DUT occupent un emploi, 30 mois après l’obtention de leur diplôme. Des chiffres qui évoluent peu par rapport à la promotion précédente de 2008 : ils sont identiques pour Master et licence pro, seuls les diplômés de DUT voient ce chiffre diminuer légèrement de 2 points.
Master : la garantie d’un emploi qualifié
Un plus haut niveau de qualification offre de meilleures conditions d’emploi. Ainsi, les diplômés de Master sont ceux qui obtiennent le plus fort taux d’emplois de niveau cadre et profession intermédiaire avec 88% (73% pour les diplômés de licence pro et 57% pour ceux de DUT), et qui sont les plus mobiles avec 47% (28% en DUT et 39% en licence pro). En revanche, la stabilité de l’emploi est plus marquée après une licence pro, avec 80% (71% en DUT et 73% en Master), de même que la part de temps plein de 96% (92% en DUT et 94% en Master).
92% des diplômés de Droit et gestion ont trouvé un emploi
Au niveau des filières, les diplômés de Droit-Economie-Gestion (DEG) et Technologies-Sciences-Santé (TSS) bénéficient de conditions d’embauche plus favorables que ceux de Sciences Humaines et sociales (SHS) et de Lettres-Langues-Arts (LLA). Ainsi 92% des diplômés de Master DEG et TSS sont en emploi, contre 88% des SHS et 85% des LLA, et les premiers tendent à occuper plus souvent un emploi de niveau cadre ou profession intermédiaire, plus stable et plus souvent à temps plein.
Banque et assurance constituent le principal débouché des diplômés de DEG (20%), mais ils se dirigent aussi vers le commerce, les transports, l’hébergement et la restauration (14%) Du côté des diplômés de LLA, un tiers choisissent l’enseignement et les arts, spectacles et activités récréatives. Quant à ceux de TSS, la moitié d’entre eux occupent un emploi dans le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques (25%) ou les industries (19%).
A Paris 1, 100% des diplômés de STS occupent un emploi
Parmi les 80 universités en France, quelles sont celles qui offrent une meilleure insertion professionnelle ? Pas de généralités car chacune a sa spécialité. Ainsi en filière DEG, on observe de bons résultats dans les universités de Valenciennes (99% d’insertion), Besançon et La Rochelle (97%). En LLA, Paris 7 (96%), Grenoble 3 et Nantes (95%) occupent le haut du classement.
En SHS, prime à Chambéry (99%), Rouen (96%) et Toulon (95%). Enfin en STS, à noter le score parfait de Paris 1 (100%) et les bons résultats de Limoges (99%), Bretagne Sud et Montpellier 1 (98%). Toutefois, ces chiffres sont à prendre avec quelques pincettes sachant que les taux de réponses ne sont pas toujours suffisants pour être significatifs.

Publié le 13/11/2012 – Studyrama.com – Par La Rédaction

Retrouvez toutes nos offres d’emplois sur Moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.