Quelles méthodes les entreprises utilisent-elles pour séduire les jeunes diplômés ?

Relations écoles, sites carrière et réseaux sociaux, publicité RH, comment les étudiants vivent les dispositifs mis en oeuvre par les départements RH pour capter leur intérêt et déclencher leurs candidatures… Eléments de réponse !

Emmanuel Delamarre est responsable marketing de la direction entreprises et carrières de l’EDHEC. La Com employeur, il la vit au quotidien et surtout il constate leur impact sur les étudiants. Pour lui, « les étudiants, cette fameuse génération Y, sont des hyperconsommateurs dans le sens sociologique du terme. Dès lors, ils se considèrent volontiers comme des produits sur le marché de l’emploi ».

Les étudiants sont ils naïfs face à cette communication RH ?

« Absolument pas, ils connaissent parfaitement les codes de la publicité et du marketing. Ils
sont à la fois dupes et pas dupes. En fait, ils sont attirés par un socle de marques très connues (typiquement, les20 premières entreprises du classement Universum) mais ils sont aussi très intéressés par le business et les valeurs d’un employeur » ajoute-t-il. Contrairement à certaines croyances, les dispositifs RH (évolution de carrière, avantages sociaux, voire même environnement de travail…) ne les obsèdent pas outre-mesure. Ils sontdavantage intéressés par les domaines d’intervention d’une entreprise (intérêt des métiers, fierté de contribuer à des projets ambitieux) et par son prestige (opportunité d’une solide référence sur son CV).

Entre renommée et parler vrai

Consultant en recrutement chez Page Personnel, Franck Favre-Besse est à l’origine titulaire d’un doctorat de chimie. Pourtant, à l’heure de se lancer dans le grand bain du marché de l’emploi, il ressent le besoin de connaître de nouveaux univers. Ouvert aux opportunités, il se souvient avoir été « particulièrement sensible au nom des entreprises. Quand les marques communiquent beaucoup, on connaît mieux leurs métiers et leurs valeurs. C’est important car on sait à quoi s’attendre si on les rejoint » souligne-t-il. Être rassuré sur l’ambition d’une entreprise, voilà une exigence forte des candidats. Mais, pour obtenir le cocktail gagnant, il est essentiel que cette renommée soit associée àdes échos favorables d’une personne qui travaille effectivement dans la structure. « Un ami m’a parlé de son métier chez Michael Page et de l’environnement de travail. Son enthousiasme m’a donné envie de poser ma candidature ! »
Cerise sur le gâteau, le processus de recrutement confirme l’image qu’il se faisait de la boite. « En écoutant les RH et les managers, j’ai retrouvé les mêmes messages et promesses sur la formation interne. Cela s’est avéré un élément décisif pour opérer mon choix ».

La relation école, tout simplement fondamentale

On pourrait dire qu’il faut les cueillir le plus tôt possible. Le premier contact des étudiants avec les entreprises intervient lors des forums école à travers des présentations métiers/carrières et des témoignages de collaborateurs. « Lors de ces échanges, les étudiants posent surtout des questions sur la mobilité internationale » souligne Hubert Liogier d’Ardhuy, auditeur junior EY et ancien HEC. « Si une entreprise nous intéresse, nous avons tendance à vérifier que leur promesse employeur correspond bien à la réalité ». Comment ? « En se rapprochant de personnes qui travaillent ou ont travaillé dans l’entreprise, qu’elles appartiennent à notre réseau personnel ou au réseau des anciens de l’école ». Auditeur financier chez Mazars et ex-Rouen Business School, Pawel Surma explique avoir privilégié une approche comparative suite à un stage réussi au sein du groupe d’audit. « Mes missions étaient intéressantes et le cadre de travail me convenait. Pour valider mon choix, j’ai confronté mon expérience à celles de mes camarades et j’ai décidé de poursuivre l’aventure chez Mazars ! » Une preuve de plus qu’il faut chouchouter ses stagiaires pour construire une marque employeur réellement attractive…

Publié le 12.02.2014 – LeParisien

Bientôt la 4ème édition du Moovijob Tour Delux le 21 mars prochain à LuxCongrès ! Près de 100 entreprises seront présentes ! Infos et inscription sur : tour-delux-moovijob.com !