Recipay fait sa cuisine au Luxembourg



La communauté de cuisiniers amateurs, présents sur plateforme web, smartphone ou tablette, est basée au Grand-Duché. Sa société mère, Everyone, ainsi que ses cofondateurs, y ont créé des structures pour financer son développement.

 
Recipay s’est offert une visibilité dans le métro parisien. Le concept passe aussi par Esch, de façon moins voyante.
 
Comme le montrent les arrivages réguliers de sociétés et projets au Luxembourg ces derniers temps, le mélange ICT, finance et développement se met facilement à toutes les sauces. Un business model axé sur la cuisine ne saurait y faire exception… Recipay a ainsi posé le pied au Grand-Duché. Sa structure de gestion, Every-1, est logée au Technoport à Esch et a des bureaux pour sa petite équipe en plein coeur de la capitale, au Boulevard de la Pétrusse.
 
La start-up made in Luxembourg a trouvé sa première visibilité en France. Son produit-marque, Recipay, surfe sur la vague des cuisiniers amateurs. En gros, les internautes proposent des recettes, utilisant les produits de marques partenaires. L’internaute-chef peut être rémunéré par recette validée et partagée, le tout étant financé par les marques qui ont ainsi une vitrine originale et une valorisation de débouchés en même temps qu’un retour direct des consommateurs.
 
Consultance luxembourgeoise
 
Plateforme web, qui a aussi développé des applications pour smartphone et tablettes, Recipay.com fait parler d’elle avec la communauté qu’elle crée et qu’elle fait vivre, et avec son business model original. Le profil semblait idéal pour un développement via le Luxembourg. C‘est le cas.
 
Recipay est pilotée, en France, par Everyone, une société co-fondée par Thierry Bezier-Membrey et Victor de Witt. Les deux trentenaires français (récidivistes dans la création de start-ups) ont tissé des liens avec le Grand-Duché. Victore de Witt, qui a un parcours dans la finance, en France et au Luxembourg depuis quelques années maintenant, y dirige également VL Consult, société créée en avril 2012 à Luxembourg, avec un autre consultant venu de l’Hexagone, Laurent Cherpitel.
 
Victor de Witt a aussi créé la société Aethos Holding Luxembourg, en mars 2012. C’est elle qui a fondé Every-1 au Luxembourg, avec Thierry Bezier comme cofondateur et actionnaire, pratiquement à parts égales (51/49).
 
Belval et Luxembourg
 
Every-1 a, entre autres, pour objet social «diverses prestations en matière de systèmes informatiques, et notamment le développement de software et le conseil», ainsi que «diverses prestations en matière de publicité et d’événementiels.»
 
Cette société est domiciliée à Esch sur Alzette, au 9 Avenue des Hauts Fourneaux, soit les nouveaux locaux de la pépinière du Technoport à Belval. Le travail quotidien se fait quant à lui à Luxembourg.
 
Le développement luxembourgeois (Every-1 existe depuis février dernier seulement) coïncide avec une extension de marché pour Recipay, qui étend sa couverture clientèle et qui arrive sur les tablettes sous Androïd et l’i-Pad en septembre 2013. Une version de Recipay en langue luxembourgeoise est même prévue d’ici peu, assure-t-on chez Recipay
 
Source ; www.paperjam.lu
 
Venez rencontrer votre futur employeur lors du Moovijob Tour 2013 ! Toutes les infos sur www.moovijob.com !
 
Retrouvez toutes nos offres d’emploi au Luxembourg sur www.moovijob.com !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.