Recrutement à haut débit pour Join Wireless


Fraîchement confirmée en tant qu’opérateur, la société annonce la création d’une centaine d’emplois pour le déploiement de ses activités.
 
Le nouvel opérateur 4G Join Wireless, fraîchement reconnu par l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR), passe à la vitesse supérieure. La société, créée par trois professionnels IT et télécoms aguerris dans ces domaines (Frank Fischer, Claude Lüscher et Pascal Koster) annonce, ce mardi, la création « d’une centaine d’emplois » pour soutenir ses ambitions internationales.
 
Il s’appuie, pour cela, sur un site Internet dédié où les offres de recrutement sont disponibles, concernant des postes commerciaux, légaux ou techniques.
 
Quatre managers ont déjà été recrutés pour participer à la sélection des candidats. Le soutien «logistique» du processus sera assuré en parallèle par Exigo, une des sociétés créées par Frank Fischer et Claude Lüscher.
 
Feu vert de l’ILR
 
Join Wireless – dont paperJam avait présenté le projet en exclusivité au printemps dernier – ne sera pas un opérateur téléphonique «traditionnel» couvrant le marché national. Il se présente comme le «premier opérateur télécom européen de type 3.0», misant sur la pleine convergence entre les volets télécoms et IT. Avec comme leitmotiv: «Confiez-nous votre IT et votre Telco et on s’occupe de tout’», comme l’expliquait Pascal Koster dans paperJam en avril dernier.
 
Le 3 juillet, sur recommandation de l’ILR, le ministre des Communications et des Médias, Luc Frieden, avait confirmé l’assignation à Join Wireless (ainsi qu’aux trois autres opérateurs déjà existants) d’une partie de la bande de fréquence 2,6 GHz permettant le déploiement de tels services.
 
La publication au Memorial, le 10 juillet, de cette décision, avait constitué la dernière étape avant que l’ILR ne confirme à Join Wireless son statut d’opérateur.
 
Trois marchés principalement visés
 
Basée à Hamm, la société prévoit de déployer ses services internationaux depuis le Luxembourg, et vise trois marchés en particulier: le M2M (Machine2Machine), pour lequel les estimations tablent sur une «taille» globale de 1,5 milliard d’euros en 2015 et une part de marché potentielle à prendre de 5% à partir du Luxembourg; les TPE et PME, sur la base d’un déploiement en parallèle de la technologie des «small-cells» (des antennes de toute petite taille principalement destinées à être déployées dans des locaux fermés) et d’un réseau 4G combiné aux fibres de LuxConnect; et, enfin, à compter de la mi-2014, des solutions de roaming alternatifs, à la fois sur le plan technique et de la facturation, suivant en cela l’évolution législative imposée par la Commission européenne.
 
L’activité ne va pas manquer, donc. «Nous avons besoin d’une équipe de gens passionnés, talentueux et innovateurs» explique Frank Fischer dans le communiqué diffusé ce jour. «Nous allons créer, dans un premier temps, une centaine d’emplois au Luxembourg, et avons besoin de collaboratrices et collaborateurs ayant le même état d’esprit: celui d’être motivé, innovateur et toujours à la recherche de l’excellence.»
 
Lancement des activités fin 2013
 
La société avait annoncé, lors de la présentation de son projet auprès de l’ILR, une «augmentation de capital importante (plusieurs millions d’Euro)» une fois attribué le spectre de fréquence souhaité. L’annonce est imminente. «Nous sommes en négociations très avancées avec un opérateur et tout devrait être finalisé en septembre», indique Claude Lüscher à paperjam.lu.
 
Join Wireless n’est pas restée inactive entre temps, puisque la société a conclu un déjà contrat de type MVNO (Opérateur de réseau mobile virtuel ) avec LuxGSM et est sur le point de faire de même avec un opérateur belge. Elle a également signé deux baux pour la création de deux « shops »/centres business à Luxembourg (Immeuble Lassner, Place Guillaume II) et à Esch (sur de l’Alzette). «Un troisième site sera aussi ouvert dans le Nord du pays, mais nous n’avons pas encore décidé où», précise M. Lüscher. «La mise en place de l’infrastructure de facturation est également en cours», ajoute-t-il.
 
Le lancement commercial des activités est prévu pour fin novembre-début décembre
 
Source ; www.paperjam.lu
 
Retrouvez toutes nos offres d’emploi du secteur des télécoms sur www.moovijob.com !
 

Facebook Comments

Website Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.