Rejoindre l’Armée de Terre ? Pourquoi pas !

Rejoindre l’Armée de Terre, ça vous paraît hors de portée ? Encore aujourd’hui, il existe de nombreux clichés sur les métiers et la vie quotidienne des soldats de l’Armée de Terre. Et pourtant, on compte au sein de l’Armée de Terre une multitude d’offres d’emploi différentes avec des conditions d’entrée pas si exclusives. On fait le point avec vous.

Quelles sont les conditions pour entrer dans l’Armée de Terre ?

Les clichés ont toujours la vie dure à l’Armée ! De nombreuses rumeurs circulent encore comme l’âge maximum qui serait de 29 ans pour s’engager ou la nécessité d’être un athlète… Petite mise au point sur les conditions de recrutement en 2019.

  • La tranche d’âge pour entrer dans l’Armée de Terre a évolué depuis 2017. Elle est à présent comprise entre 17 ans et demi et 32 ans. Une petite nouveauté pour l’Armée qui tente chaque année d’élargir ses conditions d’accès.
  • Concernant le sport, il n’est pas nécessaire d’être un sportif de haut niveau pour intégrer l’Armée. À travers les épreuves de sport, les cadres vont surtout regarder la volonté de se dépasser, la motivation et la marge de progression. Quelqu’un qui n’est pas forcément très sportif peut donc apporter quelque chose à l’institution.
  • Concernant le niveau d’étude, il faut savoir que l’Armée recherche tous les profils, de sans diplôme jusqu’à Bac+5 ! Votre parcours allié à vos aspirations et aux besoins de l’institution déterminera le grade que vous pouvez recevoir en entrant dans l’Armée.
  • Enfin, vous serez évalué avant de signer votre contrat dans un centre de recrutement et sélection de l’armée (visite médicale, tests psychotechniques, anglais, sport, entretien). Ces différents tests permettront d’estimer votre profil et d’adapter vos compétences à un métier au sein de l’institution. D’une durée de 3 jours, il en existe dans toute la France et sont totalement pris en charge par l’Armée.

Quels sont les métiers les plus recherchés ? 

Actuellement, l’Armée de Terre recrute de nombreux profils, notamment dans les fonctions supports tels que : officier ressources-humaines, psychologue, marketing, communication, finance, logistique… De nombreux postes sont également à pourvoir dans le secteur de l’informatique (technicien, pilote de drônes, analyste, renseignements, télécommunication…) N’hésitez pas à vous renseigner sur le site sengager.fr, ou bien à venir rencontrer en face-à-face les représentants de l’Armée de Terre lors de l’événement Moovijob Tour Metz le 11 octobre 2019.

Les principales choses à savoir avant de postuler à l’Armée de Terre. 

  • Contrat : Vous signerez d’abord un CDD. Ce contrat peut être d’une durée différente entre 2, 3, 5, 8 ou 10 ans, renouvelable jusqu’à 27 ans de service.
  • Salaire : Vous débuterez au smic avec des primes d’engagement initial pour un contrat d’au moins 3 ans. Il faut savoir que vous serez nourris et logés en régiment jusqu’au grade de caporal. Ensuite, votre salaire évoluera au fil de votre carrière.
  • Formation : Une fois votre contrat signé au sein de l’Armée de Terre, une formation initiale commune à tous vous sera dispensée afin de vous former au métier de soldat. Durant cette formation d’une durée de 15 semaines, vous apprendrez à devenir militaire avant de vous spécialiser dans votre futur cœur de métier durant 3 autres mois. Cela pourra sembler difficile pour certains, mais en 6 mois vous obtiendrez des compétences et un savoir-faire qui vous permettront d’évoluer rapidement et de construire votre carrière militaire.
Rencontrez les représentants de l’Armée de Terre vendredi 11 octobre lors du salon Moovijob Tour Metz !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.