« Reviens Léon, on innove à la maison ! » : pour le retour des talents en France

Hier, dix entrepreneurs ont lancé un appel au retour des talents français qui ont fait le choix de s’expatrier, dans une tribune du Monde intitulée, « Reviens Léon, on innove à la maison »! Parmis ces dix sociétés emblématiques, on retrouve BlaBlaCar, Capitaine Train, Chaufeur Privé, Criteo, Dataiku, Drivy, iAdvize en passant par La Fourchette, Showroomprive.com ou encore Sigfox. Selon eux, la France est « aujourd’hui, l’un des terreaux entrepreneuriaux les plus fertiles en Europe et dans le monde ». Il ne manque donc plus que le retour nos talents à la maison pour les aider dans leur développement ! 

CF_sRl_WYAANFTX

« Parfois, tu te laisses séduire par le French bashing avec un pincement au cœur et une idée en tête : « Mais quand la France va-t-elle, enfin, se réveiller  ? » » – tribune parue dans Le Monde.

Selon Frédéric Mazella CEO et Fondateur de Blablacar intervenu ce matin sur BFM TV, les start-up françaises ont aujourd’hui tout ce qu’il faut pour grandir : les financements, un écosystème favorable ainsi qu’un système éducatif performant. Que manque-t-il alors ?

496b76e1-bb62-4b31-9bc8-a6ccaeed8236-original

Les talents ! Voilà tout l’objet de cette opération #ReviensLéon, car ces sociétés, pour passer à une échelle internationale « skytop » et grandir, ont besoin de recruter. Frédéric Mazella souligne que chez Blablacar, le plus important est le capital humain. En effet sa société est passé de 60 collaborateurs il y a deux ans, à 300 aujourd’hui et qui sait combien ils seront demain.

« REVIENS LÉON »: UN APPEL DESTINÉ AUX ENTREPRENEURS FRANÇAIS EXPATRIÉS: FRÉDÉRIC MAZELLA – 27/05

reviens-c-est-en-france-que-ca-se-passe

Nombreux ont été les jeunes diplômés français à partir à l’étranger ces dernières années afin de gagner plus et monter plus vite en grade. Aujourd’hui l’environnement français est arrivé à maturité ; de la crise sont nées des start-up innovantes, mais que faire pour convaincre ces hauts potentiels de revenir ?

L’opération Léon se centralise autour de deux actions : centraliser les offres d’emploi Léon sur le site du même nom pour montrer à ces talents qu’on les attend ; et les accompagner dans leur retour au bercail grâce à des fiches pratiques sur la fiscalité ou la sécurité sociale. #ReviensLéon va également chercher les Léons directement à l’étranger, notamment les 24 et 25 juin prochains à New-York lors de la French Touch Conférence qui est partenaire. D’autres entreprises s’associent également à cette action comme My Little Paris, Michel et Augustin ou encore Air France.

Le programme complet et toutes les informations sont disponibles sur reviensleon.com.