“Un métier, une formation, un avenir” : KFC met en place sa marque employeur

L’enseigne du groupe américain Yum ! présente ses promesses employeur en déployant sa première campagne de recrutement. Celle-ci se développe en France depuis dix ans et compte ainsi se positionner comme un recruteur de référence.

La marque employeur est devenue en peu de temps un véritable Graal pour les recruteurs. Afin d’attirer les talents et convaincre la jeune génération, une entreprise doit non seulement proposer des opportunités de carrière mais aussi représenter des valeurs et respecter un engagement sociétal et citoyen. Ces promesses constituent les leviers de la marque employeur. Les grands groupes de l’hôtellerie-restauration, souvent confrontés à des difficultés de recrutement et d’attractivité, sont de plus en plus nombreux à créer et communiquer sur leur marque employeur.

KFC, le spécialiste des recettes de poulet, affiche d’ambitieux objectifs de développement en France. L’enseigne dévoile aujourd’hui les fondements de sa marque employeur, baptisée SoGood et a lancé, le 4 avril dernier, sa première campagne de recrutement intitulé ‘Fiers de travailler chez KFC’. Pour être efficace et crédible, cette opération de communication doit reposer sur une solide politique des ressources humaines et sur une réalité. Pas question en effet de se contenter de slogans.

Plateforme d’e-learning innovante

La jeune génération demande du concret. KFC a donc pris son temps.« Nous sommes partis de ce que nous ont dit nos équipes, de ce qui leur plaît dans leur travail au quotidien », explique Pierre Joly, directeur du développement des ressources humaines KFC France qui réalise, chaque année, un sondage auprès de 2 200 collaborateurs avec l’Institut Great Place to Work.

La campagne de recrutement reposera sur quatre promesses de l’employeur KFC : une fierté partagée, des opportunités pour grandir, la convivialité des équipes et une passion du client. Parmi ces engagements, la formation et des opportunités de carrière tiennent une place de choix. Le campus KFC affiche déjà 25 000 heures de formation en 2012. Cette université interne offre à tous les salariés des parcours de formation certifiant et un programme de détection et de développement des talents.

Un engagement citoyen

De nouveaux modules dédiés au management et à la VAE (Validation des acquis professionnels) viendront enrichir son catalogue et le passeport Champion structure les parcours des managers de demain autour de différents niveaux d’expertise. En 2011, KFC a voulu aller plus loin et a développé une nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne. Plus d’une dizaine de cours sont aujourd’hui disponibles auxquels s’ajouteront de nouveaux modules notamment sur les fondamentaux du management.

Consciente de l’exigence citoyenne de la jeune génération, l’enseigne du groupe Yum ! s’investit auprès d’associations comme les Restos du Coeur ou le Programme alimentaire mondial (PAM). En 2012, une fondation d’entreprise a été créée. Cette structure permet par exemple aux salariés de s’engager dans des actions citoyennes. KFC encourage ainsi le bénévolat et le mécénat de compétences (un salarié apporte ses compétences à une association tout en étant rémunéré par l’entreprise).

Autant d’actions aujourd’hui appréciées des salariés. Enfin, KFC participe au bien-être de ses salariés en valorisant des avantages sociaux comme la mutuelle ou la prise en charge d’une partie des cotisations supplémentaires relatives à la retraite des cadres. Cet arsenal complet sera valorisé au cours de la première campagne de recrutement qui vient d’être lancée.

Publié le 16/04/13 – Lhotellerie-restauration.fr – Par Valérie Meursault

Les soirées Plug&Work by Moovijob : LE rendez-vous des jeunes diplômés avec l’emploi dans toute la France ! Retrouvez KFC lors de la soirée Plug&Work de Paris le 24/10 prochain au Musée des Arts Forains !

Facebook Comments

Post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.